Les potins des piplettes

Un forum pour toutes les femmes qui ont envie de bavarder de tout et n'importe quoi dans la convivialité.
 
AccueilWelcomFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Belle du Seigneur , Albert Cohen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lize
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 30221
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Belle du Seigneur , Albert Cohen   Dim 3 Aoû - 20:49

Belle du Seigneur est un roman de l'écrivain suisse francophone Albert Cohen, publié en 1968. Il constitue le troisième volet d'une tétralogie qui commence avec Solal (1930) et Mangeclous (1938), pour s'achever avec Les Valeureux en 1969, roman qui, à l'origine, faisait partie intégrante de Belle du Seigneur.
Belle du Seigneur est unanimement considéré comme le chef-d'œuvre de l'écrivain, et a été couronné par le Grand prix du roman de l'Académie française.
Le récit se déroule en Europe, durant l'Entre-deux-guerres. Né dans
une famille juive de la petite île de Céphalonie, au large des côtes
grecques, Solal a connu une ascension sociale vertigineuse, jusqu'à
devenir le sous-secrétaire général de la Société des Nations,
à Genève. Jeune, beau, mystérieux, d'une intelligence rare, il n'a
aucun mal à séduire les femmes qui l'entourent, et souffre de ce que
l'amour puisse s'obtenir si facilement. Un jour, lors d'une réception,
Solal découvre une sublime jeune femme, Ariane, femme d'Adrien Deume,
son subordonné à la SDN, et en tombe follement amoureux. Pour réaliser
son rêve de passion pure, il se déguise en vieillard avant de se
déclarer à Ariane, esseulée, espérant ainsi être aimé pour son âme et
non pour son corps. Mais Ariane le repousse.
Solal, effondré, envoie Adrien Deume en mission à l'étranger, et se
résigne alors à utiliser les moyens usuels du séducteur, le stupide
prestige de la force et de la virilité, les « babouineries ».
Abandonnant son déguisement, il rejoue à contre-cœur l'éternelle
comédie du Seigneur, du mâle dominant.
Et cette fois, bien sûr, Ariane cède. Il ne lui faudra que peu de temps
pour se vouer corps et âme à Solal, fière d'être la Belle du Seigneur.
Mais passés les premiers instants de l'amour, le couple se heurtera
très vite aux limites de la passion totale. Coupé de la société des
humains, et de surcroît victime de l'antisémitisme, il se désagrégera progressivement. Solal et Ariane entreront dans un cercle vicieux de violence, de jalousies et d'illusions.
En tournant les comportements sociaux en dérision, Albert Cohen
dresse une violente satire de la société bourgeoise et des milieux
diplomatiques obnubilés par leurs stratégies d'ascension sociale. De
cette démystification des rapports humains, ressortent l'arrogance et
la futilité d'une société qui s'enfonce inexorablement dans
l'antisémitisme et la guerre. Belle du Seigneur, qui est
considéré comme l'anti-roman d'amour le plus marquant de la littérature
francophone du vingtième siècle, constitue de fait un réquisitoire sans
pitié contre l'amour-passion : les héros, Solal et Ariane, étouffent
dans la passion parfaite qu'ils ont imaginée et dont ils jouent le rôle.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Belle_du_Seigneur
ce qu'en dit Amazone :
Description
" Solennels parmi les couples sans
amour, ils dansaient, d'eux seuls préoccupés, goûtaient l'un à l'autre,
soigneux, profonds, perdus. Béate d'être tenue et guidée, elle ignorait
le monde, écoutait le bonheur dans ses veines, parfois s'admirant dans
les hautes glaces des murs, élégante, émouvante, exceptionnelle, femme
aimée, parfois reculant la tête pour mieux le voir qui lui murmurait
des merveilles point toujours comprises, car elle le regardait trop,
mais toujours de toute son âme approuvées, qui lui murmurait qu'ils
étaient amoureux, et elle avait alors un impalpable rire tremblé,
voilà, oui, c'était cela, amoureux, et il lui murmurait qu'il se
mourait de baiser et bénir les longs cils recourbés, mais non pas ici,
plus tard, lorsqu'ils seraient seuls, et alors elle murmurait qu'ils
avaient toute la vie, et soudain elle avait peur de lui avoir déplu,
trop sûre d'elle, mais non, ô bonheur, il lui souriait et contre lui la
gardait et murmurait que tous les soirs, oui, tous les soirs ils se
verraient. " Ariane devant son seigneur, son maître, son aimé Solal,
tous deux entourés d'une foule de comparses : ce roman n'est rien de
moins que le chef-d'oeuvre de la littérature amoureuse de notre époque.

que des eval positives... ca fait rever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kareen
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 28113
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Belle du Seigneur , Albert Cohen   Dim 3 Aoû - 21:33

Le résumé ne me tente pas trop malgré les bonnes critiques... tu nous donneras tes impressions quand tu l'auras fini Wink

_________________
"La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre" - Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lize
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 30221
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Belle du Seigneur , Albert Cohen   Dim 3 Aoû - 21:44

je ne le finirai pas ... j'ai pas trop accroché et ca fait trop longtemps que j'ai abandonné! je peux te le preter sans soucis lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kareen
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 28113
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Belle du Seigneur , Albert Cohen   Dim 3 Aoû - 21:46

Euh non ça ira, j'ai même pas encore lu celui que tu m'as déjà prêté... d'un autre côté je vais avoir plus de temps dans les semaines à venir...

_________________
"La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre" - Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lize
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 30221
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Belle du Seigneur , Albert Cohen   Dim 3 Aoû - 21:47

lol!
tu es là la semaine du 15aout?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belle du Seigneur , Albert Cohen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Belle du Seigneur , Albert Cohen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Belle du Seigneur , Albert Cohen
» Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.
» Pour une lecture commune de Belle du Seigneur d'Albert Cohen
» Albert Cohen
» Albert Cohen...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les potins des piplettes :: Loisirs :: Lecture :: Le coin des lecteurs-
Sauter vers: