Les potins des piplettes

Un forum pour toutes les femmes qui ont envie de bavarder de tout et n'importe quoi dans la convivialité.
 
AccueilWelcomFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Dim 2 Aoû - 14:23



Broché: 125 pages
Editeur : Delcourt (23 décembre 2006)
Collection : Shampooing
Langue : Français
ISBN-10: 2756006416
ISBN-13: 978-2756006413

S'il y a une BD à lire c'est celle là!!! Derrière des dessins noirs et blancs de bonhommes-patates on découvre la vie d'un instit remplaçant: le stress de l'attente d'un poste mais aussi d'un poste plus que difficile où l'instit remet tout en cause: sa vocation, les programmes, l'enseignement, la routine de l'emploi, etc. En fermant la BD j'ai compris pourquoi tant d'enseignants perdent leur vocation ou sombrent dans la dépression et je me dis que cette BD montre sûrement 1/10° de la réalité, que ce n'est qu'une minorité, qu'à côté il y a quand même les vacances mais après 2 jours à avoir eu du mal à supporter mes nièces je me dis que 30 gosses avec chacun leur caractère, leur souci de famille, leur difficulté, etc: chapeau bas aux enseignants!
Revenir en haut Aller en bas
cénolou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 26898
Age : 37
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 8:20

céline ! Disons que les enfants se "lâchent" un peu moins dans la salle de classe qu'avec leurs parents en règle générale...
Perso je ne crache pas sur mes avantages et je suis réellement consciente d'exercer un des seuls métiers VOIRE le seul métier qui permet de profiter de ses enfants à fond après l'école et pendant les vacances ...
Tout le monde m'envie l'été et c'est vrai que c'est bien agréable de pouvoir en profiter comme ça ...
Cela dit, la jalousie qui entoure très souvent ces avantages est une des raisons qui rend le métier difficile : il faut sans arrêt se justifier parce que beaucoup de gens partent du principe qu'un enseignant, c'est seulement un feignant ... parfois j'ai du mal avec cette image...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabounette
Plus rien ne l'arrête
Plus rien ne l'arrête
avatar

Nombre de messages : 11039
Age : 42
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 12:14

Euh en même temps je ne suis pas sûre que beaucoup de personnes réussirait à gérer 25 à 30 loulous à longueur de journée. En avoir 2 ou 3 n'a rien à voir avec une classe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cénolou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 26898
Age : 37
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 12:49

c'est sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 13:37

C'est clair que les vacances sont méritées! quand dans la BD tu vois défiler le calendrier avec chaque jour une co**erie de chaque gamin, bah mis bout à bout comme ça tu chopes des sueurs froides!!!
Après tant de vacances (perso c'est surtout les 2 mois consécutifs qui me "gênent"), les grêves à répétition c'est sûr que ça ternit l'image du métier...
Enfin cette BD est vraiment à lire! Ou à offrir aux parents à la prochaine rentrée lol!
Revenir en haut Aller en bas
cénolou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 26898
Age : 37
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 14:46

céline a écrit:
C'est clair que les vacances sont méritées! quand dans la BD tu vois défiler le calendrier avec chaque jour une co**erie de chaque gamin, bah mis bout à bout comme ça tu chopes des sueurs froides!!!
Après tant de vacances (perso c'est surtout les 2 mois consécutifs qui me "gênent"), les grêves à répétition c'est sûr que ça ternit l'image du métier...
Enfin cette BD est vraiment à lire! Ou à offrir aux parents à la prochaine rentrée lol!

il faut voir pour quelles raisons ont lieu les grèves... et se rappeler aussi qu'un enseignant qui fait grève voit une journée de salaire en moins à la fin du mois... donc il fait rarement grève pour le plaisir...même si comme dans tous les métiers, il y a des fumistes qui n'iont rien à faire là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamoun
Miss potin universelle
Miss potin universelle
avatar

Nombre de messages : 5590
Age : 59
Localisation : vendée
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 15:25

Les nons enseignants voient plus les avantages des vacances que le travail à faire à coté, hors des cours.
Puis je pense que certains parents donnent trop souvent raison à leur enfant, plutôt que d'essayer de comprendre pourquoi certaines se produisent, ou pourquoi il y a une punition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 15:50

Céno dans tous les emplois quand tu fais grêve tu perds ton salaire. Pour les grêves je pense que les médias ont une grande part de responsabilité dans le discrédit des mouvements.
Mamoun c'est clair que de plus en plus les enseignants ont les enfants ET les parents à gérer...
Revenir en haut Aller en bas
Fabounette
Plus rien ne l'arrête
Plus rien ne l'arrête
avatar

Nombre de messages : 11039
Age : 42
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 16:47

céline a écrit:
Céno dans tous les emplois quand tu fais grêve tu perds ton salaire. Pour les grêves je pense que les médias ont une grande part de responsabilité dans le discrédit des mouvements.
Mamoun c'est clair que de plus en plus les enseignants ont les enfants ET les parents à gérer...

Euh ... Céline je vais te répondre oui et non car je sais de source sûre que les agents de service de la mairie ne perdent pas à chaque fois une journée de salaire quand il y a une grève, alors après tout pourquoi ne pas profiter d'une journée de vacances supplémentaires??? Même si je les comprend ça me fait rager à chaque fois, grrrrrrrrrr!
Et oui on a aussi les parents à gérer et parfois bien plus que leurs gamins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cénolou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 26898
Age : 37
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   Lun 3 Aoû - 17:17

céline a écrit:
Céno dans tous les emplois quand tu fais grêve tu perds ton salaire. Pour les grêves je pense que les médias ont une grande part de responsabilité dans le discrédit des mouvements.
Mamoun c'est clair que de plus en plus les enseignants ont les enfants ET les parents à gérer...


je suis d'accord à 100% : dans tous les emplois ou presque ( nous ne rentrerons pas dans les détails), on perd son salaire quand on fait grève...je n'ai pas dit que les enseignants étaient moins bien lôtis que les autres, au contraire...
Par contre, je pense comme toi que depuis quelques temps, on présente uniquement les grèves comme si elles étaient simplement le fait de quelques fonctionnaires qui n'ont rien trouvé de mieux pour s'occuper que d'emm*** le reste de la population...alors que m***, ce droit de grève, nos grands parents se sont battus pour l'avoir, il permet un tout petit contre-poids des salariés face à la grosse machine capitaliste, et je trouverais grave qu'on nous le retire, ça serait vraiment une régression énorme du point de vue de la démocratie ! ( je ne parle pas là en tant qu'enseignante mais en tant que salariée en général, d'ailleurs je ne fais pas grève très souvent, je ne suis même pas syndiquée !)...

Enfin bref on dévie, on dévie, on était juste censés parler BD normalement ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal d'un remplaçant: Martin VIDBERG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques Martin dans l'auto-journal
» Jacques Martin dans STORY
» Le journal de Peter, Sébastien Perez & Martin Maniez
» Perdus sur l'île déserte de Vidberg
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les potins des piplettes :: Loisirs :: Lecture :: Coin BD-
Sauter vers: